Presse Edition

pub
Recherche

Seconde édition régionale de l’UNIIC Tour


Presse Edition 06/06/2018
Vendredi 1er juin, l'UNIIC Tour faisait étape à Tours pour sa seconde édition régionale. Après avoir réuni une centaine de professionnels à Lyon jeudi 1er mars dernier, l'UNIIC et sa délégation régionale Centre présidée Sébastien Lemaire, PDG de Cogeprint, peuvent revendiquer un nouveau succès d'audience avec près de 90 participants présents dans l'amphithéâtre du Cartif, le seul CFA public des industries graphiques de la région Centre-Val de Loire.

Accueillis par mesdames Anne Farge, proviseur du lycée Bayet et directrice du Cartif, et Brigitte Jolly, directrice pédagogique du Cartif, les participants ont profité d'une matinée de débats et d'échanges aussi riches que directes. Après le traditionnel mot de bienvenue des organisateurs, Pascal Bovéro pour l'UNIIC, Sébastien Lemaire pour l'UNIIC Centre et Matthieu Pays pour le Club de la Presse Centre Val de Loire, Marie Laure Lerolle, consultante études et médias, a présenté les résultats de l'étude IPSOS Zéro papier, mythes et réalités. Quelques jeunes apprentis ont illustré ces données statistiques par l'évocation de leurs propres pratiques et attentes des supports imprimés. S'ils conservent un attachement fort aux livres, l'information passe prioritairement pour eux par les supports numériques. Ils ont insisté sur la nécessité de ne pas opposer les différents supports, revendiquant leur attachement charnel à la matérialité et à l'incarnation physique de la culture.

Très attendue également, l'intervention de Xavier Guillon, président fondateur de France Pub, a permis de faire un point précis et chiffré sur les dépenses des annonceurs et le parcours d'information des consommateurs en région Centre Val de Loire. Xavier Guillon a ensuite présenté un panorama prospectif de la communication imprimée dans le mix de la communication globale.

La première table-ronde "nouvelle réglementation RGPD, quelles conséquences pour les professionnels de la filière graphique et de la communication ?" réunissait Nathalie Phan Place, secrétaire générale du SNCD, maître Caroline Hollestelle, avocat libéral à Tours, spécialisée dans le droit des données personnelles, et Yohann Thomas, associé et directeur technique de Castle IT, spécialisée dans la protection informatique et les services Cloud. Les intervenants ont insisté sur la nécessité de se mettre le plus rapidement possible en conformité avec cette nouvelle réglementation entrée en vigueur le 25 mai dernier. Au delà de la vigilance de la CNIL, la pression des consommateurs pourrait être le principal facteur de risque pour les entreprises négligeantes.

En conclusion de cette première table-ronde, Valérie Bobin Ciekala, directrice des opérations et responsable projet RSE du secteur des industries graphiques, a présenté le nouveau label de branche géré par l'IDEP. Décliné autour de 12 enjeux clés, ce label spécifique aux industries graphiques et accessible quelle que soit le taille de la structure, représente un atout important, en terme de gain de performance comme en terme commercial, pour les entreprises engagées dans cette démarche.

Jean Breillat, directeur de la communication interne de Tours Métropole Val de Loire et membre du comité de pilotage de Cap'Com, a ensuite présenté les résultats de la dernière étude réalisée par ce réseau des communicants publics :"Ni print, ni web, bien au contraire." La presse territoriale, avec plus de 150 millions d'exemplaires diffusés chaque année et un CA global de plus de 200 millions d'euros, reste en effet un secteur important pour de nombreux professionnels de la filière graphique.

La seconde et dernière table-ronde de cette matinée "les professionnels de la filière graphique, créateurs de valeurs matérielles et immatérielles" proposait un plateau très complémentaire d'intervenants : Cédric Neige, cofondateur et directeur de l'agence de communication Deschevals, Séverine Monjalon, directrice marketing de NR (Nouvelle République) Communication, et Isabelle Sabadotto, directrice de la communication et du marketing de la Mutualité Française Centre Val de Loire. Une agence de communication, une régie publicitaire et un annonceur, les partenaires quotidiens de la filière graphique. Chacun d'entre eux a insisté sur la force de l'ancrage régional du print face au risque de déterriorialisation du numérique et à la migration des centres de décision qui représente une menace pour les territoires.

En conclusion de cette table-ronde, Jérôme Mielle, directeur d'Artic Paper France, a présenté, sans langue de bois, les évolutions de la consommation de papier couché et offset sans bois pour 2017, en France et en Europe, par rapport aux dernières années. La décroissance observée en France comme dans l'ensemble de l’Europe de l'Ouest n'est pas encore compensée par l'évolution positive de la consommation en Europe centrale et orientale. Dans ce contexte, Jérôme Mielle a insisté sur le fait que la restructuration de la filière papetière devrait se poursuivre.

L'UNIIC annoncera prochainement les dates et lieux des prochaines étapes de l'UNIIC Tour.




Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :



pub Prestataires