Presse Edition

pub
Recherche

Bilan 2012 des ventes du marché des Livres de Cuisine


Presse Edition 13/03/2013

A l’occasion du Paris CookBook Festival 2013, salon du Livre culinaire, l’institut GfK Consumer Choices dresse le bilan 2012 des ventes du marché des Livres de Cuisine.

Dans le contexte d’un marché du Livre en retrait sur 2012 (- 2,9% en volume, -1,4% en valeur), le Livre de Cuisine profite de résultats encourageants puisqu’il progresse à la fois en chiffre d’affaires (+1%) et en acte d’achat (+6%) sur l’année 2012. «Avec 13 millions d’exemplaires vendus, cette catégorie a représenté 4 % des ventes totales de livres en 2012» confirme Sébastien Rouault, Chef de groupe Livre chez GfK Consumer Choices France. Quatre tendances fortes sont à retenir selon l’institut d’études sur ce segment du livre de Cuisine.

Une baisse des coffrets
Depuis 2007, les coffrets cuisine, associant un livre et des accessoires (mini-cocottes, moules à cake, siphon, kit à sushis, etc.), ont connu une explosion de leurs ventes avec une offre s’élargissant d’année en année. En 2012 le phénomène a commencé à décliner avec un recul des quantités (-16%), du chiffre d’affaires (-13,5%) et des nouveaux titres (188 nouveautés en 2012 contre 236 en 2011).

Presque 1 livre de cuisine sur 4 est associé à une marque culte
Nutella, M&M’s, Carambar, Speculoos, Milka sont les vedettes de livres à petits prix (prix moyen de 5,30€ TTC) avec une offre qui s’est enrichie de 60 nouveaux titres en 2012 contre 15 en 2011. C’est ainsi 2,8 millions d’exemplaires qui se sont écoulés l’année dernière estampillés des plus grandes marques de Snacking et Friandises teintées de nostalgie, soit un rapport d’un livre de cuisine sur 4 (22% en volume).

Dans le TOP 20 Cuisine 2012, 13 titres sont issus de ce phénomène des marques.

TOP 3 des Marques Snacking (volume 2012)
Rang Marques Exemplaires (milliers d’ex) Nombre de références disponibles
1- Nutellea 470.000/16
2- Speculoos Lotus 155.000/6
3- Carambar 110.000/1
Source : GfK Consumer Choices France

Une influence des chefs et des émissions TV

Depuis plusieurs années, les niveaux de ventes des livres inspirés
d’émissions télévisées ne cessent de progresser, depuis Un diner presque parfait, précurseur du phénomène, jusqu’à Top Chef, Masterchef et Le Meilleur Patissier. «Malgré un léger retrait en volume pour ces licences - 242.000 exemplaires en 2012, 275 000 en 2011- elles confirment toutefois leur influence sur le marché de la cuisine avec 86 nouveautés en 2012 contre 57 en 2011» analyse Benoit Coste, Analyste Marketing GfK Consumer Choices. La signature de Grands Chefs participant à ces émissions de télé-réalité font «mijoter» le succès : en tête Cyril Lignac, Thierry Marx, Jean-François Piège (réunis dans la collection Best Of chez Alain Ducasse), Christophe Michalak (Le Gâteau de mes rêves), etc...

Top 3 2012 des Grands Chefs / Émissions TV (volume 2012)
Rang/Marques Editeur/Exemplaires (Milliers d’ex)


1- Masterche, Le coobook : les 100 meilleurs recettes de l'émission Masterchef Saison 3, Solar/ 19.000

2- Le gâteau de mes rêves, M6 Editions/12.000

3- Un dîner presque parfait : le best of, Hachette/11.000
Source GfK Consumer Choices France


La convivialité
Le plaisir de la cuisine réside aussi dans la convivialité qu’elle crée. C’est pourquoi les éditeurs ont décliné leurs ouvrages sous forme de jeux : Un apéro presque parfait (18.000 exemplaires en 2012), dérivé d’un Dîner presque parfait ; la collection Roll’cube avec Apéros : 300 questions & défis (14.000 exemplaires) chez Solar permettent de jouer entre amis sur le thème de la cuisine.