Presse Edition

pub
Recherche

Essentiel Santé Magazine : un 50e numéro 100 % constructif

Essentiel Santé Magazine : un 50e numéro 100 % constructif

Presse Edition 06/06/2018
Pour son 50e numéro anniversaire, Essentiel Santé Magazine, le magazine de l’Union Harmonie Mutuelles, destiné aux adhérents, n’a pas cédé à la tentation de la retrospection. Il a préféré regarder vers l’avenir et proposer un numéro qui va encore plus loin dans sa mission de service aux adhérents et d’information constructive : ce numéro spécial, 100% positif, relève du journalisme de solutions.


Un journalisme au service d’une information qui pousse à l’action

Diffusé à 2,6 millions d’exemplaires, Essentiel Santé Magazine est le premier magazine santé mutualiste. Il possède en effet le statut presse, tant pour la version papier que pour la version numérique. Rédigé par des journalistes, le contenu promeut une information de qualité en matière de santé. Le 50e numéro, envoyé aux adhérents dans le courant du mois de mai, illustre plus particulièrement cette ambition, en prenant pour fil rouge le journalisme de solutions.

Dans ce numéro spécial, le dossier central est donc consacré aux bienfaits de l’optimisme sur la santé. Des personnalités variées, spationaute ou actrice, chef cuisinier ou psychologue, apportent leur point de vue sur la question, et des clés pour devenir acteur de sa santé et de sa vie.

Un numéro spécial conçu tout entier au prisme du journalisme dit «de solutions»
Pour la réalisation du dossier de ce 50e numéro anniversaire, la rédaction et le comité éditorial se sont associés à Reporters d’Espoirs, à l’origine du journalisme de solutions. C’est là une manière de réaffirmer un engagement fort contre l’immobilisme, et de montrer l’exemple en relayant des actions qui font référence et sont duplicables.
Comme le souligne Gilles Vanderpooten, directeur de Reporters d’Espoirs, «les médias ont un rôle considérable à jouer pour nous éclairer sur les raisons de croire en l’avenir. Lorsqu’ils traitent à la fois des dysfonctionnements et des réponses, de la prise d’initiative, des femmes et des hommes qui s’engagent et œuvrent au bien commun, alors ils aident à recréer la confiance qui manque, trop souvent, dans notre société. Faire cela, c’est pratiquer un journalisme qui reflète le monde dans sa complexité. Nous sommes heureux qu’Essentiel Santé Magazine participe de cette dynamique de solutions.»

Trois rubriques illustrent plus particulièrement le fait qu’il est possible d’agir et de construire un monde meilleur. Tout d’abord, le reportage consacré à l’entreprise sociale «Moulinot Compost et bio gaz», adepte de l’économie circulaire, qui recycle les biodéchets de la restauration, sur Paris et l’Île-de-France. Ensuite, la rubrique «innovation», qui a pour thème la mobilité des professionnels de santé et met à l’honneur ces professionnels qui prennent la route pour aller au plus près de ceux qui en ont besoin, en offrant un remède à la désertification médicale, à la dépendance et au handicap. Enfin, un reportage met en avant une action exemplaire en matière d’ESS (économie sociale et solidaire), à Colombelles, près de Caen : ce territoire «zéro chômeur de longue durée» propose des emplois en CDI à des demandeurs d’emploi grâce au développement d’activités utiles à la population locale.

Le magazine accompagne au plus près les adhérents dans leurs préoccupations quotidiennes
Afin d’accompagner les adhérents au plus près de leurs besoins et de leurs préoccupations, Essentiel Santé Magazine est décliné en 10 éditions régionales (Atlantique, Auvergne – Rhône-Alpes, Bourgogne – Franche-Comté, Bretagne, Centre – Val de Loire, Grand Est, Île et Hauts-de-France, Méditerranée, Sud-Ouest), avec en plus deux éditions spéciales : l’une pour Harmonie Fonction Publique, l’autre pour la Choletaise (une ancienne composante du groupe Harmonie). Les adhérents des trois mutuelles (les deux sus-citées et Harmonie Mutuelle) recevront chez eux ce numéro spécial d’ici fin mai.

Pour François Rosso, président du comité éditorial, «Essentiel Santé Magazine est le lien entre les adhérents et leur mutuelle. Pour eux, il décrypte les questions de santé et de société. En choisissant une mutuelle, ils ont fait le choix de ne pas être des clients passifs mais d’être des adhérents actifs pour faire face à la maladie et la prévenir. Le magazine construit ce lien social indispensable, entre les adhérents et entre les adhérents et leur mutuelle, pour être solidaire et vivre mieux, pour affronter le présent et construire les réponses pour

l’avenir

Essentiel Santé Magazine a fait le choix d’une information multimédia. Les articles publiés dans le magazine sont ainsi disponibles gratuitement sur le site internet (essentiel-sante-magazine.fr), qui offre en outre bien d’autres informations, notamment sous forme de vidéos. Toutes les actualités sont également à suivre sur Twitter et sur Facebook. Par ailleurs, les Agoras mutualistes en région permettent de maintenir un lien physique avec et entre les adhérents, mais pas seulement : ouvertes à tous, ces rencontres-débats permettent d’échanger avec des spécialistes d’un thème en lien avec la santé. À l’occasion de ce 50e anniversaire, une table ronde a été  proposée à Paris le 30 mai et a rassemblé différents types de presse (grand public, mutualiste, en ligne, etc.) autour du thème : «la presse à l’heure du numérique».


À propos d’Harmonie Mutuelle

Pour Harmonie Mutuelle, la santé est un capital qu’il faut promouvoir en agissant sur tous ses déterminants (physiques, économiques, sociaux, culturels, environnementaux…). Acteur de santé globale, elle accompagne ses adhérents dans leur parcours de vie et ses entreprises clientes dans leurs responsabilités vis-à-vis de leurs collaborateurs, en apportant des réponses solidaires et innovantes en prévention, santé et prévoyance. Entreprise à but non-lucratif, elle s’engage au plus près de chacun pour le mieux vivre de tous par une approche à la fois démocratique et experte et propose des solutions mutualistes collectives et personnalisées, notamment grâce à ses réseaux partenaires (optique, audio et dentaire) et ses services de soins et d’accompagnement. Ses valeurs d’ouverture, de confiance, de transparence et de solidarité lui permettent de tisser un lien pérenne avec ses adhérents/clients mais aussi d’accompagner les évolutions de la société en participant à la construction du 1er groupe de protection sociale mutualiste : le Groupe VYV.

Harmonie Mutuelle en chiffres :
• Plus de 4,3 millions de personnes protégées
• 1.700 élus représentant les adhérents et les clients
• 58.000 entreprises clientes
• 4.950 collaborateurs
• 2,5 milliards d’euros de cotisations santé
• Plus de 900 services de soins et d’accompagnement mutualistes au sein du Groupe.


À propos du Groupe VYV
Les groupes MGEN, Istya et Harmonie forment aujourd’hui le Groupe VYV pour constituer un pôle non lucratif de la santé et de la protection sociale, porteur d’une ambition d’acteur de santé globale et d’un vrai projet de société.
Le groupe s’articule autour de 3 structures faîtières :
• Une UMG : Groupe VYV (regroupant les mutuelles MGEN, Harmonie Mutuelle, MNT, MGEFI, Harmonie Fonction Publique, Mutuelle Mare-Gaillard) se positionne comme la véritable tête du groupe. Au-delà de sa dimension prudentielle, elle aura également en charge la définition et le pilotage de la stratégie du nouveau groupe.
• Une union de livre III : VYV Care définit et met en œuvre la stratégie du groupe concernant les activités sanitaires, sociales et médico-sociales.
• Une UGM : VYV Coopération organise les synergies entre l’ensemble des structures du groupe.
Côté offre et services, l’ensemble des métiers du groupe (prévention, santé, prévoyance, offre de soins, épargne- retraite…) permet de renforcer l’offre de services des mutuelles affiliées en apportant des réponses concrètes aux adhérents et aux entreprises publiques et privées.

Côté chiffres-clés, le Groupe représente :
• 10 millions de personnes protégées
• 68.000 entreprises clientes
• 4,1 milliards d’euros de fonds propres et de réserves
• 35.000 collaborateurs
• 10.000 élus et militants
• 9 milliards d’euros de chiffre d’affaires, dont :
- 7,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires assurances (dont 1,2 milliard en prévoyance)
- 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires social, sanitaire et médico-social


Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :



pub Prestataires