Presse Edition

pub
Recherche

4 questions à Thierry Amar, Président Fondateur Offremedia

4 questions à Thierry Amar, Président Fondateur Offremedia
Presse Edition 10/07/2013
Offremedia va fêter ses 8 ans à la rentrée, comment évoluez-vous dans votre marché ?
Thierry Amar : Le marché du btob média est sans cesse en mouvement. Depuis 8 ans, 6 newsletters d’information sont arrivées sur le marché. Stratégies a changé de mains et CB News a changé deux fois de propriétaire. La bonne nouvelle, c’est que nous avons repris les activités de TarifMedia depuis le mois de janvier 2013.


Dans quel contexte se déroule cette reprise ?
Thierry Amar : Le première activité historique d’Offremedia, c’est de fournir au marché une base de données ouverte et gratuite de tarifs publicitaires sur tous les médias et en temps réel. TarifMedia faisait partie des actifs de CBNews que Startinvest a repris en janvier dernier. Startinvest a accepté de nous céder l’exploitation de cette activité.
 Après un audit des contenus, s’est imposée la décision de conserver une seule base tarifaire, celle d’Offremedia.com, plus à jour et plus accessible. On peut donc maintenant affirmer qu’ Offremedia.com est la seule base de tarifs plurimédia du marché en France.


La base de TarifMedia n’était-elle pas plus exhaustive que celle d’Offremedia.com ?
Thierry Amar : Offremedia.com revendique un taux de référencement de 90% du marché publicitaire en valeur. Notre modèle de portail garantit une ouverture maximale des tarifs à tout le marché et une gratuité d’accès, à l’inverse de TarifMedia, avec sa logique d’annuaire, qui nécessitait un abonnement pour accéder aux tarifs. Le référencement dans notre base est donc un acte volontaire des médias et des régies. Depuis 6 mois, nous multiplions les offres attractives pour que les médias de toute taille puissent nous rejoindre. Nous portons nos efforts sur les «petits» éditeurs de presse car pour tous les autres médias, nous sommes quasiment exhaustifs.


Comment évolue la newsletter 100%media ?

Thierry Amar : Dans un univers de concurrence exaltant, où les dérives déontologiques sont le fait d’une petite minorité, notre défi quotidien est simple : délivrer une réelle valeur ajoutée aux lecteurs et à nos annonceurs. Etre spécialiste du marché média, cela ne se proclame pas, ça se prouve au quotidien. Nous recrutons des experts pour être le plus précis possible et nous innovons. Par exemple, nous allons très bientôt publier notre 100e interview vidéo hebdomadaire. Et enfin, nous ne cédons jamais à la facilité. Nous voulons conserver un contenu premium tout en étant gratuit.
 Les retours que nous avons du marché sont très positifs et je remercie sincèrement les lecteurs et les annonceurs pour leur fidélité.