Presse Edition

pub
Recherche

Arrêt sur images : François Grosliere s’adonne au rugby

Arrêt sur images : François Grosliere s’adonne au rugby

Presse Edition 11/10/2007

"Depuis cinq ans, la peinture de François Grosliere, graphique, ludique, généreuse et colorée, nous ravit du spectacle d’une féminité à son nirvana. Jeux de séduction habiles, courbes sensuelles et clins d’oeils malicieux, narguent notre bonne conduite et titillent nos imaginations en haleine. Aujourd’hui, changement de style, de décors et place aux « voyous-gentlemen » pour une franche entrée en mêlée !
François Grosliere ajoute, d’un drop adroit, à son book si féminin, la virile compagnie de sportifs en action, puissants Apollons. Serait-il assez fair-play pour laisser d’autres hommes pénétrer son terrain de jeu ?
Son déclic ? La finale de rugby A.s.m./Stade Français passionnée et engagée. Et l’irrésistible envie d’intégrer le pack, de pousser, de « mouiller le maillot », de subtiliser et conserver le précieux ovale jusqu’au coup de sifflet final… A bout de souffle, la victoire botte en touche !Alors que les supporters déçus, autoproclamés entraîneurs en herbe, s’invente une troisième mi-temps idyllique et bavarde, non sans pression mais cette fois-ci ambrée et à la main… François, lui, refait Son match stylisé et enlevé avec panache. Les chocs sont engagés, les corps à corps musclés, les enjambées glorieuses, les passes précises et les chandelles victorieuses. Sa griffe est reconnaissable tant elle est singulière avec la recherche d’un impact immédiat. Le mouvement est fixé, l’action suspendue et le regard miraculeusement canalisé sur la toile, malgré des actions qui éclaboussent. Le smoking devra patienter…On croyait Francois trop occupé à satisfaire les caprices de ses belles, il réussit là une échappée aussi ambitieuse qu’inattendue. Coup de pied à suivre…..Bravo ! "
Carole EON


Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :



pub Prestataires