Presse Edition

pub
Recherche

Questions à Marie Morani, Directrice générale/Fondatrice de Palindrome

Questions à Marie Morani, Directrice générale/Fondatrice de Palindrome

Presse Edition 14/11/2012

Le 18 septembre dernier, vous lanciez le premier numéro de AQUÆ, l’Officiel Thermalisme Thalassothérapie et Spa Quel est le bilan, un peu plus d’un mois après son lancement ?

Marie Morani : Nous en sommes désormais au numéro 5 et nous avons été confortées dans notre démarche par un réel succès d’estime auprès de toute la profession. L’Oréal, la Chaîne thermale du Soleil, la Maison Phélippeau, le Conseil National des Etablissements Thermaux ou encore l’Association Nationale des Maires des Stations Classées et des Communes Touristiques plébiscitent notre titre.



Quel est le positionnement du titre par rapport à ses concurrents et au marché ?
Marie Morani : AQUÆ est un journal d’informations techniques, juridiques et économiques qui se positionne comme un outil de travail destiné aux professionnels. De fait, il n’a pas de concurrent sur le marché. Il comble, en revanche, un vide. Les filières des soins par les eaux sont en pleine mutation et AQUÆ est un outil de veille indispensable pour les décideurs.


A quels publics s’adresse-t-il ?

Marie Morani : Tous les acteurs publics et privés du thermalisme, de la thalassothérapie et des spas, depuis les exploitants des établissements jusqu’aux élus locaux en passant par toutes les structures d’animations économiques des territoires comme les offices de tourismes, les chambres de commerce …



Quel est le modèle économique de AQUÆ ?

Marie Morani : AQUÆ paraît un mardi sur 2. Il tire à 1 000 exemplaires. Il est diffusé exclusivement par courrier sur abonnement annuel. L’abonnement de 1 an compte 22 numéros plus un hors-série. Le titre peut recevoir des annonces professionnelles. En revanche, il ne reçoit pas de publicité, ni de publi-rédactionnel.


Quelles sont vos ambitions en termes de diffusion ? de Chiffre d’affaires ?
Marie Morani : Nous pensons atteindre l’équilibre d’exploitation d’ici deux ans avec un chiffre d’affaires de l’ordre de 100 000 euros/an.


Dans le prolongement de la lettre vous avez mis en ligne le site www.aquae-officiel.fr ?
Marie Morani : Le site offre des services supplémentaires aux abonnés. Il propose la consultation de nos archives. Entre deux parutions, il est enrichi d’informations complémentaires, d’études, et de rapports. Il indique aussi des liens utiles aux professionnels. De plus, leurs annonces qui paraissent dans un numéro sont visibles durant un mois sur le site.


D’autres projets ?

Marie Morani : Effectivement, Palindrome a plusieurs projets de lettres spécialisées en cours de développement. Par exemple, une lettre technique destinée aux professionnels de l’exploitation des ressources marines, un magazine culturel, une revue dédiée à la poésie contemporaine, une autre à la photo, etc.

AQUÆ est édité par la société de presse Palindrome, dont le siège est à Biarritz. Cette société a été créée par Marie Morani, 32 ans, journaliste (Licence de Lettres Modernes à Paris IV-Sorbonne), qui a été rédactrice pour les sites web
Ecran Large et Artnet et la revue régionale Atlantica magazine.