Presse Edition

pub
Recherche

L’imprimé publicitaire, encore et toujours incontournable. Adrexo commente les résultats de la dernière étude BALmétrie,


Presse Edition 14/05/2014

Avec 77% de lecteurs hebdomadaires et près de 3milliards d’euros investis en 2013, l’Imprimé Publicitaire continue d’être largement plébiscité par les consommateurs Français et les annonceurs, ainsi qu’en attestent lesrésultats 2013 des études BALmétrie, IREP et ELMA.

Un média puissant qui continue de toucher plus de 21000 foyers français chaque semaine.
Les Français montrent une affection toute particulière pour l’Imprimé Publicitaire, comme l’indique BALmétrie, l’étude d’audience du média courrier, mesurée depuis 2012.

Les chiffres BALmétrie 2013 confortent cette tendance:

91% des Français déclarent recevoir des Imprimés Publicitaires chaque semaine
77% des Français lisent des Imprimés Publicitaires chaque semaine
Ils lisent en moyenne par semaine : 7,2 Imprimés publicitaires

Un média apprécié de tous les consommateurs Français:
L’Imprimé Publicitaire rassemble un lectoratre présentatif (tous âges,toutes catégories socio professionnelles) et fidèle. En effet, moins intrusif que la plupart des publicités, il séduit pour son confort de lecture (étude IFOP, lesFrançais et la consommation cross canal) et pour son contenu annonciateur de bonnes nouvelles, qui en fait le 1er média vecteur d’informations utiles (Etude OCS Posterscope, Média Courrier).

Malgré un contexte économique difficile, les annonceurs maintiennent leurs investissements sur ce média.
Estimé à près de 4 milliards d’euros, le marché européen de la distribution en boîtes à lettres a progressé de 2,2% en 2012 (résultats de la 3e étude pan européenne menée par l’ELMA, European Letterbox Marketing Association, publiés en décembre 2013).

La France, 2e pays distributeur en Europe avec près de 21milliards d’exemplaires distribués chaque année,fait partie des pays en croissance(+11,5% de volume en 2012).

Les résultats 2013 IREP, publiés en mars dernier,confirment la tendance européenne
: le média est à nouveau en croissance depuis le second semestre 2013, contrairement au marché qui continue à baisser.  Sur l’année complète l’Imprimé Publicitaire résiste avec-1,8%vs 3,6% total média, et reste le 3ème média le plus investi par les annonceurs en France(données France Pub 2013). Pour 2014, le média devrait suivre la tendance annoncée : une stabilisation au 1ersemestre 2014, et une légère hausse pour le second.

L’imprimé Publicitaire, et après ?

«Le succès de l’imprimé Publicitaire repose bien évidemment  sur sa puissante audience, mais aussi et surtout sur sa capacité unique de ciblage géographique» explique Caroline Villecroze, Directrice Marketing et Communication d’Adrexo.
«A l’heure de la géolocalisation des offres, l’expertise géomarketing permet d’affiner la zone de diffusion des catalogues et prospectus avec des données réelles de consommation et de comportement d’achat. C’est une prestation essentielle que nous développons de plus en plus auprès de nos annonceurs pour leur permettre de renforcer l’efficacité de leurs campagnes».

L’étude d’audience Balmétrie est menée chaque année par Ipsos Media CT de mars à février auprès de12.000 répondants, selon une méthodologie validée par le CESP.

Le GIE Balmétrie est à l’origine de la mise en place de cette étude d’audience des différentes formes de courriers publicitaires. Il rassemble 7 membres dont Adrexo, la Poste, Mediapost, MediapostPublicité, l’Observatoire Com Media, le CRT M et leS NCD.
Plus d’informations sur www.balmetrie.fr

 


Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :



pub Prestataires