Presse Edition

pub
Recherche

Le Conseil d’administration de Radio France approuve les orientations stratégiques et un budget 2018
 de retour à l’équilibre


Le Conseil d’administration de Radio France, réuni vendredi 22 décembre 2017 sous la présidence de Mathieu Gallet, a approuvé les orientations stratégiques et le budget de Radio France pour 2018.

Les orientations stratégiques 2018 : le média global au service des publics et des nouveaux usages
L’année 2018 marquera une étape nouvelle dans la stratégie de renouvellement des publics de Radio France grâce au média global, permettant de décliner la richesse de ses contenus radiophoniques et musicaux sur tous les supports grâce à des formats innovants, et de toucher les publics les plus larges. Dans un contexte de mutation des usages et des technologies, l’objectif est de renforcer à la fois l’augmentation et le rajeunissement des audiences hertziennes et numériques et d’apporter une offre de service public dont la spécificité et la qualité sont reconnues par le public.
La stratégie de Radio France repose sur quatre axes prioritaires :
Les publics jeunes, à travers la poursuite du renouvellement de ses audiences. Dans un contexte global de vieillissement et de recul du média radio, l’âge moyen des auditeurs de Radio France a rajeuni de près d’un an depuis 2014. Le travail engagé par toutes les antennes, notamment par Mouv’, radio la plus jeune du paysage radiophonique, a permis de conquérir plus de 800.000 auditeurs de moins de 35 ans en 4 ans et sera encore renforcé en 2018. 

La proximité et le lien social, notamment dans les zones rurales et périurbaines. Afin de toucher le plus large public sur tous les territoires, Radio France affirme la singularité de chacune de ses antennes, la diversité de ses productions radiophoniques et la qualité de l’information produite. Avec 10 à 12 heures de programmes locaux par jour, les 44 antennes locales du réseau France Bleu, dont l’offre est reconnue et puissante jouent un rôle de premier plan dans cette ambition d'une offre de proximité, dans le domaine de l'information locale mais aussi des services et du divertissement, sur tout le territoire. 

L’information, avec la poursuite du travail engagé par toutes les rédactions de Radio France et du lancement de l’offre franceinfo. L’année 2018 permettra de consolider le rôle de Radio France dans la production d’une offre d’information de référence, indépendante, pluraliste et exigeante. Avec une chaîne d’information en continu, l'information produite par les rédactions nationales et les 44 locales, Radio France dispose d’un savoir-faire reconnu, renforcé par la qualité de l’information produite par ses services communs (sports et investigation) et l’intégration du numérique au cœur de sa production radiophonique. 

L’accès à la culture et aux savoirs pour le plus grand nombre. La transmission des savoirs et la diffusion de la connaissance afin de la rendre accessible sous toutes ses formes au plus grand nombre est au cœur de l’ambition de Radio France et de l'ensemble de ses antennes. France Culture joue un rôle de premier plan dans cette ambition de devenir le média de référence, ouvert et pluraliste, des savoirs, des idées et de la création accessible sur tous les supports grâce à de nouveaux formats. Le développement de nouvelles écritures et de l'offre de podcasts notamment sur France Inter et France Culture (dont Radio France est le 3e acteur mondial après la BCC et NPR) seront au cœur des priorités 2018. 
Avec le lancement du nouvel espace concerts francemusique.fr, accessible par tous, librement et sur tous les supports, Radio France confirme également son objectif de proposer une offre numérique de référence en matière de musique classique. Construite en partenariat avec Arte, cette offre constitue une étape importante dans la production de contenus alliant les savoir-faire des quatre formations musicales de Radio France, de France Musique et d’Arte. Radio France renforcera encore en 2018 ses actions dans le domaine de la diffusion et de l’éducation culturelle et artistique et continuera à s’appuyer sur le numérique pour augmenter le rayonnement de ses actions sur le territoire. Radio France développera un projet de kit numérique dans le domaine du chant choral pour généraliser la pratique vocale dans l’ensemble des établissements scolaires. 



Un budget 2018 de retour à l’équilibre qui soutient la stratégie de développement de l’entreprise

Le budget 2018 permettra à Radio France de soutenir ses orientations stratégiques. 
Conformément au Contrat d’Objectifs et de Moyens (COM) 2015-2019, l’année 2018 s’inscrit comme l’année de retour à l’équilibre des comptes de l’entreprise. Pour la première année depuis 2014, le résultat prévisionnel 2018 s’élève à +0,5 M€, en amélioration de 7,2 M€ par rapport au résultat prévu dans le budget 2017 (-6,7 M€). 

 
Le budget 2018 est construit dans le respect du Projet de Loi de Finances 2018, qui prévoit une Contribution à l’audiovisuel public en baisse de 24,6 M€.
Cette diminution s’imputera intégralement sur la subvention d’investissement dédiée au financement des travaux de réhabilitation de la Maison de la radio. L’année 2018 correspond en effet à une phase de transition entre les livraisons des phases 4 et 3 du programme de réhabilitation, donnant lieu à de moindres décaissements.

Conformément à la hausse prévue dans le COM entre 2017 et 2018, la Contribution à l’audiovisuel public de fonctionnement est, quant à elle, en augmentation de 8,6 M€ (+1,5%) et s’élève à 586,3 M€. Le retour à l’équilibre en 2018 est permis grâce aux efforts d’économies réalisées par l’entreprise et au développement de ses ressources propres.

 

Le budget prévoit la poursuite du plan d’économies sur les politiques d’achats et de consommation sur les charges externes pour un montant de 4,0 M€ en 2018 par rapport au budget 2017. Conformément à ses engagements, Radio France poursuivra ses efforts sur la masse salariale, qui s’établit à 401,3 M€ et représente près de 60% des charges d’exploitation. La masse salariale diminue ainsi de 1,2 M€ par rapport à la prévision de fin d’année 2017. Malgré les mesures prises depuis 2015, notamment le non-remplacement de départs naturels, l’évolution de la masse salariale est en décalage avec le rythme prévu par le COM. En 2018, Radio France poursuivra l’effort de non remplacement des départs à hauteur de 75 ETP. Des actions seront également menées pour réduire le recours aux CDD.


Les ressources propres de Radio France, hors partenariats, sont en hausse de 4,0 M€, à 61,9 M€. Les recettes attendues intègrent 45,4 M€ de recettes publicitaires tous supports.
Radio France prévoit aussi de générer 3,2 M€ (+0,1 M€) de recettes de billetterie liées principalement à son offre de concerts et de poursuivre le développement des autres ressources propres liées à ses activités de diversification (droits d’exploitation, locations de salles et concessions restaurant et parking notamment).

Pour mener à bien sa transformation, Radio France poursuivra une politique d’investissement active.
Au total, le budget d’investissement 2018 s’élève à 54,3 M€, intégrant la diminution des investissements liés à la réhabilitation (-15,6 M€).

 

Le budget d’investissements courants de l’entreprise est en hausse à 26 M€ (+1,5 M€). 4,2 M€ seront consacrés à des investissements sur des projets numériques (+0,2 M€) afin de poursuivre la digitalisation de l’entreprise et l’adaptation de ses offres éditoriales vers le média global. Au total, les moyens alloués par Radio France aux projets numériques s’élèvent à 12,1 M€, en augmentation de 0,9M€.
Radio France consacrera 15,5 M€ aux moyens techniques dédiés notamment aux nouveaux équipements dans les espaces réhabilités (studios d’enregistrement des antennes, cabines de production et de post-production etc...), aux investissements techniques récurrents et liés aux infrastructures et à la modernisation des outils métier et gestion ainsi que 6,2 M€ au patrimoine mobilier et immobilier du siège et du réseau France Bleu. En outre, l’effort lié à la sécurité informatique est poursuivi à hauteur d’1 M€.

 

Le budget 2018 prévoit le financement des projets de développement de Radio France, avec notamment la création d’un nouveau festival musical européen qui aura lieu fin août à la Maison de la radio et qui s'adressera à un public familial et populaire, l’accompagnement du lancement du nouvel espace concert francemusique.fr et l’amélioration de la zone de couverture de France Bleu dans la région Occitanie.
Il soutiendra aussi le développement de l’offre d’information de Mouv’ à destination des jeunes.
 


Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :