Presse Edition

pub
Recherche

Primento : La lecture numérique, bientôt incontournable en Belgique


Presse Edition 26/06/2013

4 lecteurs belges sur 10 déclarent avoir lu un ebook en 2012, c’est ce qui ressort du sondage Ipsos/PILEn publié ce lundi 10 juin. Alors que certains minimalisent toujours le développement du numérique en Belgique, cette étude vient confirmer le virage au numérique entamé par les lecteurs belges ! Une situation anticipée par Primento, le spécialiste belge de l’édition numérique.


Alors que 20% des Français ont lu un livre numérique selon une enquête de Médiamétrie, les lecteurs belges se révèlent davantage séduits par cette nouvelle technologie. Mieux encore, 2% d’entre eux affirment lire désormais exclusivement en numérique tandis que 40% de ce même public lit aussi bien en numérique que sur papier. Thibault Léonard, spécialiste du numérique et fondateur de Primento, commente : « La conclusion de cette étude n’a rien de surprenant quand on constate l’engouement des lecteurs belges pour le numérique ! Fin 2012, 60% des ménages belges possédaient une tablette et la frénésie continue puisque 1 Belge sur 6 compte en acheter une en 2013.Ce qui est plus surprenant, c’est la vitesse de ce changement et l’engouement du public pour la lecture numérique, quel que soit son âge. »

 

Le lecteur numérique belge privilégie le PDF
A l’heure actuelle, la préférence des lecteurs belges va au téléchargement de PDF, ce qui explique que 71% d’entre eux utilisent un ordinateur comme support de lecture numérique. «On constate que le lectorat belge est rentré dans une logique de lecture dématérialisée depuis quelques années, commente Thibault Léonard. On note néanmoins un écart entre ces premiers lecteurs de PDF et les lecteurs nomades, 59% des répondants, qui privilégient une lecture sur tablette, smartphone ou liseuse avec des formats adaptés. Cette enquête prouve que l’ebook a réussi son introduction, il rentre maintenant dans sa phase de croissance.»

La part de marché de l’ebook dans un marché du livre en baisse
Selon les chiffres fournis par l’ADEB, Association des éditeurs belges, le marché du livre de langue française en Belgique décroit de 1,5% en 2012, une évolution qui n’est pas surprenante au vu de la situation économique actuelle. Dans un contexte difficile, la part du livre numérique augmente par contre de 7,8%. Une tendance confirmée par l’enquête du PILEn qui soutient que 2 livres achetés sur 10 par les lecteurs interrogés le seraient en numérique. «Les chiffres de l’Association des Editeurs confirment que le numérique devient crucial pour les éditeurs. Face au changement d’habitude des lecteurs, les éditeurs doivent s’adapter. L’édition numérique et l’édition papier ont beau être très complémentaires, elles nécessitent des expertises différentes et très précises que les maisons d’édition n’ont pas actuellement. Primento travaille au quotidien aux côtés de nombreux éditeurs belges et français pour les aider à affronter ce challenge.»
Consulter l'étude IPSOS/PILEn.
 


Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :