Presse Edition

pub
Recherche

Questions à Thomas Bout,
Editeur et co-Gérant
des éditions Rue de l’échiquier

Questions à Thomas Bout,<br>Editeur et co-Gérant<br>des éditions Rue de l’échiquier

Presse Edition 24/03/2010
Quand avez-vous créé les éditions Rue de l’échiquier ?
Thomas Bout : Les éditions Rue de l’échiquier ont été créées en juin 2008 par Anne Fitamant Peter et moi-même ; nous étions déjà associés depuis 2004 au sein de l’atelier d’édition aa éditions*, qui s’est spécialisé dans la conception et la production de contenus éditoriaux sur mesure dans les domaines du beau livre, du livre d’entreprise et du livre pratique. Auparavant, nous avions l’un et l’autre travaillé comme éditeurs dans des grands groupes : Flammarion pour Anne Fitamant Peter, Hachette éducation en ce qui me concerne. Nous nous sommes rencontrés chez International Masters Publishers, groupe d’édition suédois spécialisé dans la vente à distance de collections pratiques et encyclopédiques.


Quel était votre projet initial, votre objectif ?
Thomas Bout : C’était d’écouter notre désir de livres singuliers… de franchir le pas et de publier nos propres livres, ceux dont nous rêvions et qu’il ne nous a pas été donné de faire pour le compte de nos employeurs ou clients. Quant à notre objectif, il est de proposer :
- des livres qui rendent compte de l’expérience d’hommes et de femmes de notre temps, qui inventent de nouvelles formes d’action dans le champ du développement durable : acteurs de l’économie sociale et solidaire, de l’entreprise, du monde de l’environnement…
- des livres qui rendent accessibles à un public non averti des notions ou des sujets peu évidents : philosophie pour les adolescents, développement durable pour adultes curieux mais non spécialistes…


Premiers ouvrages publiés ?
Thomas Bout : Nos deux premières collections ont paru en 2009 :
- « Conversations solidaires », qui propose des livres d’entretien avec des entrepreneurs sociaux (Pierre Duponchel du Relais, Jean-Guy Henckel du Réseau Cocagne, Jean-Marc Borello du Groupe SOS et Maria Nowak de l’Adie) ; de fortes personnalités qui ont su mettre en place de nouveaux dispositifs d'aide aux personnes en difficulté.
- « Conversations écologiques », qui propose des livres d’échange entre des acteurs du monde de l’environnement sur leur sujet de prédilection (la protection animale pour Allain Bougrain-Dubourg et Guilhem Lesaffre, les jardins partagés pour Eric Prédine et Jean-Paul Collaert, la conversion au jardinage bio pour Claude Bureaux et Nadia de Kermel).


Bilan après une année d’activité ?
Thomas Bout : Difficile de faire un bilan après une seule année d’activité en librairie. Ce que l’on peut dire, c’est que les retours des médias et de nos premiers lecteurs sont très encourageants.


Votre actualité ?

Thomas Bout : Nous venons de lancer deux nouvelles collections :
- « Philo ado » est une collection de livres à destination des adolescents, offrant un éclairage philosophique sur des événements auxquels ils se trouvent confrontés dans la vie de tous les jours et des sujets qui les concernent directement : l’amour, la liberté, le bonheur, le mensonge, la honte, la responsabilité… Elle a pour objectif de donner aux adolescents le goût de la philosophie, de leur apprendre à réfléchir et à penser par eux-mêmes, de les aider à grandir et à devenir des adultes autonomes. Les deux premiers titres sont : Mentir, de Marie France Hazebroucq, et Perdre son temps, de Malcolm Hammer.
- « Les Petits ruisseaux » est une collection de livres de vulgarisation pour avoir les idées claires sur des sujets d’actualité dans le domaine de l’environnement et du développement durable : les transports, la biodiversité, les risques alimentaires, le traitement des déchets, la surexploitation des océans, etc. Les deux premiers titres sont : Les transports, la planète et le citoyen, de Ludovic Bu, Marc Fontanès et Olivier Razemon, et Les abeilles, la planète et le citoyen, de Bernard Duran. Nous serons par ailleurs présents sur le stand des éditeurs écolo-compatibles à l’occasion du prochain du Salon du Livre de Paris.


Votre programme éditorial et vos projets pour 2010 ?

Thomas Bout : En juin, nous publierons notre premier livre hors collection, qui sera aussi notre première traduction. Il s’agit d’un court pamphlet de Alice Walker, l’auteur de La Couleur pourpre, intitulé Conjurer le silence. Militante féministe, Alice Walker y fait le récit de ses rencontres avec des femmes plongées dans l’horreur des conflits au Rwanda, au Congo ou en Palestine. Un livre qui prend aux tripes, écrit dans un style à la fois incisif et d’une grande poésie. Nous prévoyons par ailleurs d’enrichir chacune de nos quatre premières collections d’au moins 2 titres, et nous travaillons sur un projet de livre de cuisine, en partenariat avec Les Jardins de Cocagne.


Les Editions Rue de l’échiquier

 www.ruedelechiquier.net

 

... en quelques chiffres
• Effectifs : 4 personnes
• Domaines abordés : Sciences humaines et sociales
• Nombre d’ouvrages au catalogue : 11
• Nombre d’ouvrages programmés pour 2010 : 12

 


*www.aa-editions.info



Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :



pub Prestataires