Presse Edition

pub
Recherche

Résultats 2016-2017 du groupe Bayard


Presse Edition 08/11/2017
Le Directoire de Bayard Presse, maison-mère du groupe Bayard, a présenté jeudi 26 octobre au Conseil de surveillance les comptes de Bayard Presse et du groupe pour l’exercice 2016-2017 (1er juillet 2016 au 30 juin 2017).
Dans un environnement et sur un marché, presse en particulier, toujours difficile et en pleine transformation, Bayard enregistre au 30 juin 2017 :

-  Une légère baisse de son chiffre d’affaires (CA) : 349,7 M€ contre 354,4 M€ en 2015-2016 (-1,3%), avec un effet de change de +0,5 M€
-  Une stabilité de sa marge opérationnelle : +15,8 M€ contre +16,2 M€ en 2015-2016. La marge opérationnelle représente 4,5% du CA
-  Un résultat net positif de +2,0 M€ contre +3,1 M€ en 2015-2016. 
Le
CA diffusion presse (68,1% du CA total) s’établit à 238,3 M€ (-1,6%), les ventes par abonnement baissant de 0,7% et les ventes au numéro de 4,4% essentiellement chez Bayard Presse et Milan Presse [dans un marché français en repli de 8% pour la presse magazine]. 
Les revenus publicitaires (8,2% du CA total) baissent de 4,3%, en France et à l’international, mais Bayard résiste mieux que le marché notamment en France où la presse magazine enregistre un repli important au premier semestre 2017 : -10,7%, après -7% en 2016.



Les ventes de livres (13,2% du CA total) progressent de 5,8%, sur un marché en net repli au 1er semestre 2017 : -6% pour l’édition en général et -9,4% pour l’édition jeunesse en particulier. 
Les ventes de produits et services numériques sont stables à 2,5% du CA. 
La part des sociétés françaises dans le CA consolidé s’élève à 82% et celle des sociétés à l’international à 18% (inchangé par rapport à 2015-2016). 
L’exercice a été marqué notamment par la confirmation d’un dynamisme commercial retrouvé pour l’édition de livres en France. Rappelons que Bayard Editions a changé de diffuseur-distributeur début 2016. 
Les bonnes performances de l’édition, et la poursuite des efforts sur la maîtrise des charges ont permis, malgré certaines augmentations de coûts externes (Poste, Presstalis), de maintenir le bon niveau de marge opérationnelle de l’exercice précédent et de développement/investissement. 


Le résultat net s’établit à +2,0 M€, contre +3,1 M€ en 2015-2016, après 8,7 M€ de charges d’amortissement et de dépréciation d’incorporels et de survaleurs, contre 5,9 M€ en 2015-2016.
La trésorerie nette des dettes financières s’élève au 30 juin 2017 à 63 M€ (+3,6 M€ par rapport au 30 juin 2016).
Le CA, la marge opérationnelle et le résultat net de Bayard Presse*, maison-mère du groupe, s’établissent respectivement à 190,4 M€ (-1,3% par rapport à 2015-2016), +6,3 M€ (3,3% du CA) et + 0,8 M€.
Les résultats financiers de Bayard pour l’exercice 2016-2017 lui permettent de conforter son indépendance. 
Tant en France qu’à l’international, le groupe poursuit la consolidation de ses positions et soutient sa politique d’innovation pour accroître sa présence auprès de ses publics, avec des investissements dans le développement numérique, autour de l’expérimentation et le lancement de nouvelles offres, ainsi que la rénovation et le déploiement des offres existantes.

* Bayard Presse est la maison-mère du groupe Bayard. Son activité, principalement l’édition de presse en France, contribue à près de 50% au CA consolidé du groupe. Bayard Presse édite en particulier le quotidien la Croix, l’hebdomadaire Pèlerin, le mensuel Notre temps et des publications pour la jeunesse telles que Pomme d’Api, J’aime lire, Okapi, Phosphore.


Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :



pub