Presse Edition

pub
Recherche

Vidéo programmatique : le taux de visibilité en France est de 66% contre 55% en Europe.
Ce taux atteint même 88% sur les places de marché privées



Presse Edition 08/07/2015

Videology, la plateforme vidéo programmatique, publie chaque trimestre un baromètre des campagnes vidéo instream opérées en France.
 
3 tendances à retenir pour ce début d’année :
• Prise en compte de la visibilité comme KPI de campagne
• Accroissement du nombre de campagnes en multi-écrans
• Arrivée des Places de Marché Privées
 
1. Prise en compte de la visibilité comme KPI de campagne
Videology est la première plateforme à être accréditée par le MRC pour mesurer la visibilité des impressions vidéos*. Le taux de visibilité devient un indicateur majeur au sein de l'écosystème digital. Il permet de savoir si une vidéo a été vue par un individu exposé à la campagne d’un annonceur. Avec 66%, le taux moyen de visibilité** en France est largement supérieur à la moyenne EMEA (55%).
 
*Pour rappel, une vidéo est dite visible par le MRC/IAB si 50% de la surface est vue au moins 2 secondes. La mesure du display est différente (1 seconde et 50% de la surface).
**Nombre d’impressions visibles divisé par le nombre d’impressions mesurables


2. Accroissement des campagnes multi-écrans
En France, 33% des campagnes sur la plateforme Videology ont été programmées sur au moins deux écrans (PC + mobile = 16% des campagnes) contre 84% au UK. L’ordinateur concentre encore une grande majorité des campagnes (65%) dû à une large demande de campagnes OCR.
 
«De plus en plus d’annonceurs se tournent vers une approche plus holistique de leurs campagnes, entraînés par la croissance du mobile et la nécessité de répondre à la demande de convergence des consommateurs.» précise Anne de Kerckhove, DG EMEA de Videology. «Le marché du mobile, toujours plus performant, ne ralentit pas. Ce sont les appareils mobiles qui détermineront le succès des campagnes multi-écrans
 
 
3. Arrivée des places de marché privées

Ce début d’année voit une progression dans la création de places de marché privées (PMP). Videology a pris en compte cette évolution du marché et a intégré à sa plateforme vidéo programmatique une fonctionnalité permettant aux agences et annonceur de gérer leur propre media et d’y intégrer leurs accords (deals ID et PMP).

Le PMP permet un plus grand contrôle sur la segmentation de l’inventaire sélectionné comme en atteste les performances de visibilité : un taux de visibilité de 88% vs une moyenne de 66% sur l’ensemble des inventaires au 1er trimestre 2015.

  
Les autres enseignements du baromètre Videology  :
 
En France, l’audience demeure le premier objectif des campagnes vidéo programmatiques aussi bien en termes de composition sur cible (45% des campagnes) que de couverture (32% des campagnes). Quand pour l’EMEA, les deux principaux objectifs restent le taux de clic (35% des campagnes) et la composition sur cible (32% des campagnes).
 
• Au 1er trimestre, 80% des impressions ont été diffusées sur des players dits larges (player supérieur à 401x301 pixels). L’offre vidéo programmatique ne veut pas dire un inventaire low-cost et peu qualitatif.
 
Peu ou pas d’adaptation du spot TV de la part des annonceurs lors de leurs campagnes vidéo programmatiques. Le format de référence TV (30 secondes) représente à lui seul près d’un tiers des campagnes (29%). Le choix de la durée de la vidéo a un impact direct sur les KPIs de campagne comme le taux de clic (indice de performance 155 vs 197 pour une vidéo de 20s) ou le taux de complétion (indice de performance 137 vs 154 pour une vidéo de 20s).
 
Les biens de grande consommation représentent plus de la moitié des campagnes vidéos programmatiques (52%) soit une progression de +4 points vs le 1er trimestre 2014.

 

 
À propos de Videology


Videology (videologygroup.com) propose aux annonceurs une plateforme media intelligente et automatisée. Elle rapproche les outils de la TV et du digital pour accroitre le ciblage des campagnes vidéos multi-écrans grâce à l’achat programmatique et à l’audience planning. La technologie de Videology est basée sur des algorithmes mathématiques propriétaires permettant à nos clients de planifier, gérer et optimiser leurs campagnes. Notre objectif est de proposer des outils aux agences et annonceurs pour simplifier, unifier et standardiser leurs campagnes vidéos.
Videology, Inc., est une société privée, financée par capital-risque, qui compte parmi ses investisseurs Catalyst Investors, Comcast Ventures, NEA, Pinnacle Ventures et Valhalla Partners. Videology, dont le siège se trouve à New York, possède des bureaux à Austin, Baltimore Toronto, Londres, Paris, Madrid, Singapour, Tokyo et Sydney.
 


Newsletter

Recevez gratuitement
tous les 15 jours la newsletter
de Presse-Édition

Votre adresse email :



pub Prestataires